Skip to main content
فهرست مقالات

Analyse de quelques poèmes de Forough Farrokhzad basée sur «l’idéologème» d’Edmond Cros

نویسنده:

علمی-پژوهشی (وزارت علوم)/ISC (16 صفحه - از 99 تا 114)

Edmond Cros dans son oeuvre intitulée, La sociocritique, démontre sa démarche analytique dans le domaine de la sociocritique. Il y aborde des réflexions préalables concernant son objet d’étude; il explique les éléments essentiels de la sociocritique et finalement, il définit l’idéologème. Pour lui, l’idéologème est une notion qui vise à montrer les particularités historiques et sociales du texte et qui permet ensuite de rendre compte comment l’histoire et l’idéologie s’insèrent dans le texte. Dans cet article, nous présenterons d’abord la méthode sociocritique de Cros et notamment la notion du sujet culturel et de l’idéologème. Nous nous concentrerons sur l’idéologème développé par Cros, à partir du terme de communication. Puis, nous analyserons quelques poèmes de Forough Farrokhzad à la lumière des démonstrations théoriques de Cros afin de faire révéler l’idéologème propre au XXe siècle, l’idéologème de communication dans la poésie de Farrokhzad

خلاصه ماشینی:

"Pour lui, l’idéologème est une notion qui vise à montrer les particularités historiques et sociales du texte et qui permet ensuite de rendre compte comment l’histoire et l’idéologie s’insèrent dans le texte. Selon Bakhtine, «La conscience n’est pas une réalité préexistante mais au contraire, c’est un fait socio- idéologique qui s’affirme comme réalité par l’incarnation matérielle dans des signes» (Cros, 2003, p. 126) Selon Cros, la raison pour laquelle l’homme est appelé un sujet culturel réside dans le fait que la culture favorise l’identification du sujet et non pas l’inverse (Ibid. C’est la raison pour laquelle, quand le sujet culturel crée une œuvre, il y met de l’idéologie qui est incarnée par les signes. Nous pouvons donner pour exemple, le mot «communication» qui construit un système de valeurs en tant que l’idéologème et qui devient un micro-système discursif, idéologique et sémiotique dans les formations discursives. « La fenêtre», c’est aussi le titre d’un de ses poèmes dont l’extrait suivant suggère la recherche du bonheur à travers une communication douce : «Une fenêtre pour voir Une fenêtre pour entendre Une fenêtre qui comme les anneaux d’un puits Atteint au tréfonds d'elle-même le cœur de la terre Et qui s’ouvre sur cette étendue de tendresse bleue et continue Celle qui remplit les mains infimes de la solitude Des dons nocturnes et embaumés des étoiles généreuses […] Une fenêtre me suffit». Dans cette conception, son texte poétique démontre le mécanisme des formations idéologiques du XXe siècle par l’intermédiaire de l’idéologème de communication; le concept qui correspond au point de vue de Cros et de Guillaume sur ce sujet."


برای مشاهده محتوای مقاله لازم است وارد پایگاه شوید. در صورتی که عضو نیستید از قسمت عضویت اقدام فرمایید.