Skip to main content
فهرست مقالات

Le conflit entre la pureté de la nature et la sauvagerie de la civilisation dans Paul et Virginie de Bernardin de Saint-Pierre

نویسنده:

(16 صفحه - از 361 تا 376)

خلاصه ماشینی:

"La seconde partie se révèle de la culpabilité, et l’irruption de la sensualité adolescente qui brise l’immanence heureuse de l’univers édénique des personnages principaux, et transforme l’amour fraternel des deux enfants en amour passionnel vécu dans la culpabilité, puisque symboliquement incestueux, tandis que la nature change de signe, une fois clémente, l’autre fois cruelle. Le bonheur chez Bernardin de SaintPierre Les intentions de l'auteur sont à montrer que le bonheur consiste à vivre dans la nature et suivre sa vertu, la civilisation est représentée comme un être sauvage détruisant le bonheur humain. "Paul et Virginie, est considéré comme un roman prématuré de son siècle, c’est grâce à Bernardin de SaintPierre qui a peint les ambiances de romantisme 11". Le lieu de narration ; nature et civilisation Au cours du drame, on remarque l’importance prépondérante des deux actions: Premièrement; c’est l'arrivée de Marguerite du pays civilisé à une île et le retour de Virginie de Paris à l’île, cela veut dire que la chasséecroisée est très différente de toutes les deux; l'arrivée de la mère sur une île signifie l’insatisfaction envers la civilisation et de la société européenne c’est pourquoi elle décide de quitter son pays natal pour aller vers une île; le départ de Virginie à Paris signifie sa première expérience à connaître l'Europe et en même temps sa nouvelle expérience dans un monde corrompu par une civilisation considérée comme sauvage. Le bonheur que les personnages cherchent est introuvable puisque le drame du roman se termine par un fait tragique effectué par la victoire de la civilisation sauvage et la mort de Paul et Virginie sans réaliser leurs rêves du bonheur."


برای مشاهده محتوای مقاله لازم است وارد پایگاه شوید. در صورتی که عضو نیستید از قسمت عضویت اقدام فرمایید.